publicité

L'aéroport d'Entzheim paré au décollage

Après l'arrivée d'une nouvelle compagnie low-cost sur ses pistes d'atterrissage, l'aéroport d'Entzheim semble être près de s'envoler, en terme de fréquentation, alors qu'il était encore il y a peu, moribond.

  • C. Dengall
  • Publié le 06/07/2013 | 11:08, mis à jour le 06/07/2013 | 11:18
L'embarquement et le débarquement à pied permet aussi de réduire les coûts. © France 3 Alsace / Christian Laemmel
© France 3 Alsace / Christian Laemmel L'embarquement et le débarquement à pied permet aussi de réduire les coûts.
Moribond il y a encore peu de temps, l'aéroport d'Entzheim avait annoncé il y a peu un repositionnement stratégique. Et après 10 mois de mise en place de cette nouvelle stratégie, le président du directoire de Strasbourg Entzheim l'assure, les nouvelles sont bonnes : "Nous sommes en avance par rapport aux objectifs, explique-t-il. Nous avons constaté une croissance de 15 % depuis le démarrage de cette nouvelle stratégie, donc tout va bien ! "

Après Lille, Strasbourg est donc devenu le deuxième aéroport français à la plus forte hausse de fréquentation, même si, c'est vrai, il partait de loin. 

Un succès qui s'explique entre autres par l'arrivée de nouvelles compagnies low cost sur aéroport strasbourgeois, dont Volotea ou Ryanair. Mais aussi par une baisse des coûts pour les voyageurs, et notamment, une taxe d'aéroport fixée à 5 euros. L'embarquement et le débarquement à pied permet aussi d'économiser (voir photo). Et si cela attire de nouveaux voyageurs, dans un esprit plus loisir que business-business, cela attire aussi les nouvelles compagnies sur les pistes d'atterrissage d'Entzheim. 

1 200 000 voyageurs devraient passer par aéroport strasbourgeois en 2013. L'objectif, c'est 1 million et demi d'ici 2015. De nouvelles lignes devraient aider à atteindre ce chiffre, et notamment, l'année prochaine, une ligne vers la Turquie, en plus des 32 destinations régulières déjà présentées.  

L'aéroport d'Entzheim prend son envol !


les + lus

les + partagés